L’électricité verte pour réduire l’empreinte environnementale

Nous utilisons maintenant uniquement de l’électricité provenant de sources d’énergies renouvelables pour nos nos processus de fabrication.

« Les émissions de dioxyde de carbone peuvent-elles être réduites ? Oui, elles le peuvent si nous le souhaitons. Pour Orion le passage à 100 % d’électricité verte a été un choix naturel. »

 Pekka Tallqvist, spécialiste en chef HSE (Environnemental Health and Safety) chez Orion.

 

Depuis plusieurs années chez Orion nous cherchons à réduire toujours plus les émissions de CO2 issues de nos usines. Nous avons mené une étude qui a montré que la consommation d’électricité était la source la plus importante de nos émissions. Nous avons également découvert qu’il était relativement facile de réduire la charge environnementale liée à l’électricité.

Depuis 2019, 100 % de l’électricité achetée est de l’électricité verte issue des énergies renouvelables.

Nous achetons de l’électricité issue de l’éolien, l’hydraulique ou la bioénergie. Nous ne considérons pas la tourbe comme une énergie renouvelable.

Pourquoi relever la barre ?

Nous sommes tous responsables des émissions de gaz à effet de serre. Le choix d’une électricité verte est en cohérence avec les engagements d’Orion. Cela a aussi pour conséquences d’accompagner la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables : plus on achète des énergies renouvelables et plus on favorise les investissements qui vont permettre d’augmenter ses capacités.

Comment allons-nous relever la barre ?

Des projets concrets et ambitieux d’amélioration de l’efficacité énergétique joueront un rôle clé dans la réduction de l’empreinte environnementale d’Orion.

Orion achète de l’électricité certifiée produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Bien sûr la consommation d’électricité n’est pas la seule source d’émissions de CO2 mais le passage à l’électricité verte a permis de réduire de 100 % nos émissions liées à la consommation d’électricité. Notre objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 75 % d’ici à 2025 et d’obtenir la neutralité carbone en 2030.

Orion est passé de 20 000 tonnes de CO2 par an issu de la consommation électrique à 0 et les émissions de l’entreprise ont diminué de 55 %.